Les différences entre le portage salarial et le portage commercial

portage salarial

Publié le : 29 mars 20236 mins de lecture

Le portage salarial et le portage commercial sont deux pratiques qui permettent à des travailleurs indépendants de bénéficier d’une structure qui les accompagne dans leur activité professionnelle. Bien que similaires dans leur concept, ces deux modes de portage présentent des différences notables qu’il est essentiel de connaître pour faire le choix le plus adapté à sa situation.

Principes fondamentaux du portage salarial et du portage commercial

Le portage salarial et le portage commercial sont deux formes de travail indépendant qui permettent à un professionnel de travailler pour un client tout en évitant la création d’une entreprise. Le portage salarial et le portage commercial diffèrent cependant sur plusieurs points.

Définition du portage salarial

Le portage salarial est un dispositif qui permet à un travailleur indépendant de facturer ses prestations de services à des clients en passant par une entreprise de portage salarial. Cette entreprise gère les tâches administratives et comptables du travailleur indépendant et lui verse une rémunération sous forme de salaire.

Définition du portage commercial

Le portage commercial, toutefois proposé par ventoris.io, est une forme de travail indépendant qui permet à un prestataire de services de travailler pour un ou plusieurs clients en utilisant les services d’une entreprise de portage commercial. Cette entreprise fournit des services de portage tels que la facturation et la gestion administrative du travailleur indépendant, mais ne lui verse pas de salaire fixe. Le travailleur indépendant est rémunéré en fonction de ses prestations et de son chiffre d’affaires.

Différences clés entre portage salarial et portage commercial

La principale différence entre le portage salarial et le portage commercial est que le travailleur indépendant en portage salarial a un statut de salarié et reçoit un salaire mensuel fixe, tandis que le travailleur indépendant en portage commercial est un prestataire de services rémunéré en fonction de ses prestations et de son chiffre d’affaires. Le portage salarial convient donc mieux aux professionnels à la recherche d’une stabilité salariale, tandis que le portage commercial convient mieux aux professionnels à la recherche de flexibilité et de diversification de leur chiffre d’affaires.

Que dit le droit du travail du portage salarial et du portage commercial ?

Le portage salarial est un statut créé par la loi du 24 juin 2010 qui encadre notamment la nature du lien entre l’entreprise de portage et le travailleur indépendant, ainsi que les conditions de rémunération et de protection sociale. Le portage commercial n’est pas réglementé par la loi et est alors soumis aux règles du droit commun ainsi qu’aux contrats signés entre l’entreprise de portage et le travailleur indépendant.

Contrat et relation avec client

En portage salarial, le contrat de travail lie l’entreprise de portage salarial, le travailleur indépendant et le client final. En portage commercial, la relation contractuelle se fait entre l’entreprise de portage commercial et le client final, le travailleur indépendant n’étant pas partie prenante directe du contrat.

Rémunération et protection sociale

Modalités de rémunération en portage salarial et portage commercial

En portage salarial, le travailleur indépendant reçoit un salaire fixe mensuel qui est calculé en fonction de son chiffre d’affaires facturé au client final. En portage commercial, le travailleur indépendant est rémunéré en fonction des missions réalisées pour le client final et du montant des honoraires facturés.

Protection sociale en portage salarial et portage commercial

En portage salarial, le travailleur indépendant est considéré comme un salarié de l’entreprise de portage salarial et bénéficie donc de la même protection sociale qu’un salarié classique (cotisations sociales, remboursements de frais de santé, assurance chômage, etc.). En portage commercial, le travailleur indépendant doit souscrire à des assurances personnelles pour bénéficier d’une couverture sociale (assurance maladie, assurance responsabilité civile, etc.).

Avantages fiscaux liés au portage salarial et au portage commercial

Les travailleurs indépendants en portage salarial et en portage commercial peuvent bénéficier d’avantages fiscaux tels que des déductions de charges, des régimes simplifiés d’imposition, des exonérations de TVA, etc. Cependant, les modalités d’application de ces avantages fiscaux diffèrent selon le statut du travailleur indépendant et le type de missions réalisées.

Avantages du portage salarial et du portage commercial

  • Le portage salarial et le portage commercial permettent aux travailleurs indépendants de bénéficier d’une structure juridique, administrative et financière légère et flexible.
  • Le portage salarial et le portage commercial permettent aux travailleurs indépendants de se concentrer sur leur cœur de métier et d’éviter les tâches administratives chronophages.
  • Le portage salarial et le portage commercial offrent une grande liberté de choix des missions et du rythme de travail.
  • Le portage salarial et le portage commercial permettent aux travailleurs indépendants de bénéficier d’une protection sociale et de disposer d’un salaire ou de revenus réguliers.

Plan du site